Approfondissement spirituel : Évangile de Jésus Christ selon saint Marc (9, 30-37)

Celui qui accueille en mon nom un enfant [...] c’est moi qu’il accueille.
vendredi 18 septembre 2009
par  Jean-Bernard
popularité : 22%

Jésus traversait la Galilée avec ses disciples, et il ne voulait pas qu’on le sache. Car il les instruisait en disant.
" Le Fils de l’homme est livré aux mains des hommes ; ils le tueront et, trois jours après sa mort, il ressuscitera. "
Mais les disciples ne comprenaient pas ces paroles et ils avaient peur de l’interroger.
Ils arrivèrent à Capharnaüm, et, une fois à la maison, Jésus leur demandait :
" De quoi discutiez-vous en chemin ? "
Ils se taisaient, car, sur la route, ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand.
S’étant assis, Jésus appela les Douze et leur dit :
" Si quelqu’un veut être le premier, qu’il soit le dernier de tous et le serviteur de tous. "
Prenant alors un enfant, il le plaça au milieu d’eux, l’embrassa, et leur dit :
" Celui qui accueille en mon nom un enfant comme celui-ci, c’est moi qu’il accueille.
Et celui qui m’accueille, ne m’accueille pas moi, mais Celui qui m’a envoyé. "

On dirait cet évangile fait de bric et de broc, comme si Marc avait juxtaposé trois péricopes disparates : une annonce de la Passion, l’ambition des disciples, l’accueil d’un enfant.
Il semble bien n’y avoir aucun lien évident entre ces trois parties nettement repérables. Pourtant ce lien-là existe bien...

Télécharger le fichier joint pour lire l’intégralité du commentaire.

PDF - 513.3 ko
Celui qui accueille en mon nom un enfant

Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois