Les cahiers de l’enfant en français

mercredi 7 novembre 2007
par  Joëlle
popularité : 10%

Quels cahiers utiliser ? Voilà une question qui revient souvent dont certains éléments de réponse seront apportés par le tableau ci-dessous.

Les cahiers de l’enfant en français

Cycles

Cahiers

Obligatoire

Facultatif

Buts

Remarques

2 (CP/CE) 3

Cahier du jour

 

 

Cahier de roulement

O

 

 

 

 

O

Outil de suivi continu de chaque enfant, lien avec les parents (faire signer régulièrement). Permet dévaluer la progression de l'enfant.

 

Outil de suivi continu de la classe

Chaque jour : un exercice de maths et un exercice de français (entraînements systématioques par exemple)  + un exercice d'écriture (avec modèles individualisé du M). Corrigé chaque jour: correction par l'enfant puis par la M.

Présentation : date, discipline, consigne, production de l'enfant et observations après correction de l'enfant. Eviter de coller des feuilles, le cahier est fait pour qu'on y écrive.

 

2 (CP/CE) 3

Cahier d'essai

Cahier de brouillon

O

Entraînement

Crayon à papier / gomme, aussi souvent que nécessaire.

Tenu correctement mais sans obligation de noter la date chaque fois, ni de respecter les règles de présentation, c'est d'abord un brouillon. Eviter les feuilles, travailler le plus possible au cahier.

 

1

Dossier

O

Outil de suivi continu de chaque enfant, lien avec les parents.

Fréquences proposées :  : un dossier par période, un dossier par projet.

Contenus : traces écrites lorsque la situation s'y prête ; grilles d'évaluation utilisée pour l'observation de l'enfant dans certaines situations. Couverture faite par les enfants.

Mise en place : à partir d'une problématique posée avec les enfants : "Comment pourrait-on faire pour communiquer notre travail aux parents ? "

Conditions de réussite : travail rangé en ordre chronologique, daté et grilles d'observation à jour.

 

2

Cahier de lecture

F

O : s'il n'y a pas de manuel

Outil de référence de l'enfant quand on n'utilise pas de manuels ou pour compléter la méthode avec manuels.

Mémoriser, amener à la reconnaissance automatique des mots, s'entraîner à relire ce qui a été abordé en classe, trier les textes …

Constitution d'un capital : supports de lecture classés par types d'écrits ; classement des remarques sur la langue (phonèmes-graphèmes, règles de fonctionnement, analogies…). Ce capital sert de support aux découvertes et de référent pour ce qui a été travaillé. Il se complète toute l'année, en collectif et de façon plus personnelle. IL est emporté régulièrement à la maison.

 

 

2 (CP, CE)

3

Cahier de texte

F

Méthodologie : gestion du temps dans le travail personnel.

 

Etudes dirigées.

2 3

Carnet de mots, carnet studiométrique

F

Outil de référence de l'enfant et outil de mémorisation des mots des échelles de fréquence orthographique.

Les mots, communs à la classe sont notés par les enfants, et mémorisés en études dirigées. Référence pour le choix des mots : échelles de fréquence (Dubois-Buise par exemple).

 

CE1 / 3

Cahier de règles

F

Outil de référence de l'enfant et outil de mémorisation. Développe l'autonomie.

Capitalisation de toutes les règles de structuration de la langue ou deS textes, classement par disciplines. Exemples collectifs à la classe puis personnalisés en fonction des besoins. Mémorisation en études dirigées.

Il doit être soigné, régulièrement corrigé par M, de manière à ce que l'enfant puisse s'y retrouver facilement.

2 (CP/CE) 3

Cahier des familles

F

Outil de référence de l'enfant et outil de mémorisation.

Capitalisation de mots en fonction des règles de correspondance phonie-graphie , classement par phonèmes puis, pour chaque phonème, par graphèmes. Les mots choisis sont communs à la classe, d'autres mots se rajoutent de façon plus personnalisée. Certains mots communs sont aussi notés dans le carnet de mots pour être mémorisés.

Ce classement par familles de mots peut se faire aussi dans la rubrique orthographe lexicale du cahier de règles. 

 

2 (CP/CE) 3

Cahier de chantier d'écriture et d'expression écrite dirigée : transformations de textes, restitutions, jeux d'écriture, différents jets du chantier.

F

Outil de production : à travers différents jets d'écriture, il permet à l'enfant de réinvestir les acquis des différents types d'écrits rencontrés en lecture.

Outil de référence : capitalisation des règles de grammaire de texte (si elles ne sont pas dans le cahier de règles).

Outil d'observation continue des progrès de l'enfant.

Il est important que l'enfant produise dans un même cahier de manière à ce que l'on puisse mesurer ses progrès. (Eviter donc les productions sur feuille ou au cahier d'essai et du jour si ce cahier existe). Conserver les brouillons dans ce cahier et les textes recopiés proprement, pour mesurer si l'enfant sait se servir de ces outils.

12 3

Cahier d'expression écrite libre

F

Outil de production et de référence.

Outil d'observation continue des progrès de l'enfant.

Projets d'écriture personnels : productions personnelles libres en exploration active.

Fréquence : prévoir un temps quotidiennement et plus si l'enfant le souhaite.

2 3

Cahier d'évaluation

O

Outil de suivi pour le maître, pour les parents et pour l'enfant : doit permettre de suivre l'évolution des acquisitions.

Exercices dans toutes les disciplines au moment opportun par rapport à la démarche mise en œuvre, grilles de correction (coévaluation avec l'enfant), grilles pour les parents.

2

Cahier d'écriture

F

O : dans le cahier du jour

Entraînement pour acquérir les normes d'écriture.

Il doit être soigné. Il peut être présenté aux parents lors de la remise des livrets. Il peut faire l'objet d'un atelier. Les modèles du M sont individualisés (reprise de certains gestes graphiques, lettres, mot, phrases…). Cahier à larges lignes puis conventionnel Seyes. Il doit être utilisé tous les jours, à partir du CP ce travail peut se faire au cahier du jour.

2 3

Cahier de poésies et de chants

O

Outil de référence, de mémorisation de productions collectives ou personnelles

Choix des poésies : collectif ou individuel, poésies qui constituent un répertoire à mémoriser (études dirigées).

Productions collectives ou personnelles recopiées.

Il doit être soigné : liberté de décoration : au mieux cahier de travaux pratiques grand format.

1

Cahier de vie

F

Raconte, communique les événements importants de la  classe ou plus personnels à l'enfant. Lien avec les parents.

 

Avantages : mieux connaître l'enfant à l'école, à la maison, relation entre l'école et la famille.

Fréquence : deux fois par semaine, l'enfant emporte son cahier chez lui.

Contenus : dessins, photos, liberté de décoration, l'enfant écrit lui même ou dicte au maître, les parents peuvent écrire.

Mise en place : émergence d'une problématique avec les enfants : "Comment faire pour les parents sachent ce que nous faisons à l'école ? "

Conditions de réussite : le choix des événements à rapporter est fait avec l'enfant. Il y a des événements communs à tous ou plus personnels. Le cahier n'est communiqué aux autres enfants que si l'auteur l'autorise. Le cahier est protégé par une pochette en plastique. L'enfant signale sur un tableau qu'il emporte son cahier chez lui. Un petit mot accompagne le cahier : "Maman, papa, ceci est mon cahier de vie. Je dois le tenir propre et toujours le rapporter à l'école."

2 3

Fichiers d'entraînement, manuels

F

Entraînement

Exercices collectifs ou individualisés : à  rédiger au cahier du jour, au cahier d'essai, sur feuille (dossier) ou sur le fichier lui-même. L'enfant reporte dans une grille codée les références des exercices réalisés et réussis pour le fichier. Il peut reporter dans son cahier du jour la référence d'un exercice journalier. 


Agenda

<<

2014

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

MaMeJeVeSaDiLu
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois