LE CAHIER DE REGLES

Outils de référence
mercredi 7 novembre 2007
par  Joëlle
popularité : 8%

Quels outils référents au cycle 3 ? Cet article se propose de jetter les bases du cahier de régle.

OUTILS DE REFRENCE / CYCLE 3 / LE
CAHIER DE REGLES

 

On y trouve les règles concernant
plusieurs disciplines : grammaire, conjugaison, , vocabulaire,
production de textes (éventuellement orthographe lexicale).

 Forme :

- 
classeur de l’enfant + un classeur pour la classe (ou
cahier selon les moyens) ;

- 
intercalaires par rubriques ;

- 
fiches sous transparents pour une meilleure protection ;

- 
fiches "bristol" selon les moyens ;

- 
sommaire : titres des règles répertoriés par rubriques et
codés (ex : G1, G2 …, C1 …). Le sommaire se complète au fur et à
mesure des découvertes.

Présentation
des règles
 :

- 
une règle occupera une fiche (ou une page), elle sera
accompagnée d’exemples. ;

- 
chaque page sera codée en référence à la discipline et
numérotée dans l’ordre de découverte des règles. Ce codage
servira de référence à toute la classe .

Procédure et
évolution
 :

- 
mise en place par les élèves avec le maître ;

- 
l’enfant montera de classe avec son cahier ; les cahiers
peuvent être conservés à l’école pendant les vacances ;

- 
ce cahier doit, bien sûr, être corrigé régulièrement par
le M. 

Formulation
des règles
 :

- 
règles formulées à différents moments de l’apprentissage
selon la démarche utilisée ;

- 
l’enfant copie : la formulation énoncée par l’ensemble de
la classe / plusieurs formulations énoncées par la classe / une
formulation individuelle (en concertation avec le M, en étude
dirigée par exemple, si la formulation de la classe ne lui
convient pas ) ;

- 
des règles peuvent être rajoutées, modifiées en cours
d’année ou d’une année à l’autre ;

- 
la formulation des règles sera de plus en plus élaborée,
de CE2 au CM2. Le M peut se baser sur la formulation adoptée
dans la classe précédente pour la faire évoluer.

Formulation des
exemples
 : le reste de la page permet à l’enfant
de noter

- 
le(s) exemple(s) commun(s) à la classe

- 
des exemples personnels, en concertation avec le M,
correspondant à ses propres erreurs si elles sont répétées. La
quantité d’exemples dépend des difficultés de l’enfant, repérées
lors de ses productions écrites.

 Utilisation
 : 

- 
support de mémorisation (études dirigées, maison …)

- 
outil de référence : l’enfant s’y reporte aussi souvent
qu’il en a besoin quand il doit produire … en s’aidant du
sommaire pour rechercher ce qui l’intéresse

- 
le cahier sera utilisé par le M pour la correction des
travaux des enfants, selon les possibilités de chacun :
souligner l’erreur et faire référence à la règle (code), noter
uniquement la référence de la règle en marge de la ligne
concernée par l’erreur …